Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Binance forme son premier conseil d’administration: le suspense persiste pour le choix du QG!

Binance establishes 1st board of directors, yet to select HQ site
News Jobba.fr

Binance forme son premier conseil d’administration: le suspense persiste pour le choix du QG!

En plein dans le feu des projecteurs réglementaires, Binance, s’adapte en structurant sa gouvernance. Pour la première fois de son histoire, la plateforme d’échange de cryptomonnaies a constitué un conseil d’administration. Continuez la lecture pour découvrir les détails de cette décision stratégique.

Structure du nouveau conseil d’administration

Le conseil d’administration nouvellement formé de Binance est présidé par Gabriel Abed, ex-ambassadeur de la Barbade aux Émirats Arabes Unis. Il est composé de sept membres, dont le PDG de Binance, Richard Teng, et d’autres cadres clés comme Heina Chen, Jinkai He, et Lilai Wang, qui faisaient partie des membres fondateurs de la plateforme.

En outre, deux membres externes ont été invités à rejoindre le conseil. Il s’agit d’Arnaud Ventura, associé gérant chez Gojo & Co., et de Xin Wang, PDG de Bayview Acquisition Corp. Ces nominations ont été officiellement confirmées le 7 mars, comme l’a rapporté Bloomberg

Une décision stratégique de Binance

Cette initiative marque l’un des premiers changements importants sous la direction de Teng, qui a pris ses fonctions en novembre. La plateforme d’échange, qui n’a pas encore annoncé de lieu fixe pour son siège mondial, considère la formation de ce conseil comme une étape cruciale dans sa transformation continue et ses efforts de conformité.

Une réponse aux pressions réglementaires

Binance, la plus grande plateforme d’échange de cryptomonnaies, a récemment fait l’objet d’un examen réglementaire approfondi. Suite à ses accusations criminelles et sa condamnation à une amende de 4 milliards de dollars aux États-Unis, l’exchange est sous surveillance dans d’autres régions comme le Nigeria et les Philippines. Plus récemment, la SEC des Philippines a tenté de bloquer la plateforme, invoquant un non-respect des exigences de licence.

En structurant sa gouvernance, Binance semble donc vouloir montrer sa volonté de se conformer aux réglementations en vigueur. Reste à voir si cette initiative sera suffisante pour apaiser les régulateurs.

Suivez-nous sur Google News

A la Une Technologie

Une alerte de sécurité de Trust Wallet Trust Wallet a récemment mis en garde contre une menace de haute sécurité qui pourrait être exploitée par ...
Le monde de la cryptomonnaie a été secoué une fois de plus par une importante violation de sécurité, mettant en lumière les risques potentiels associés ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail