Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Olivia Colman et Jessie Buckley secouent le cinéma anglais avec un scandale !

Vanity Fair
News Jobba.fr

Olivia Colman et Jessie Buckley secouent le cinéma anglais avec un scandale !

Imaginez-vous en train de discuter des tabous du cinéma avec l’actrice Jessie Buckley, qui vous pose la question : «Et vous, qu’est-ce qui vous choque dans un film ? ». Cette question pertinente vient d’une actrice qui est actuellement dans les projecteurs pour son rôle dans le film « Scandaleusement vôtre ». Dans cette comédie britannique, elle partage l’écran avec la talentueuse Olivia Colman. L’action se déroule dans la petite ville de Littlehampton des années 20, où un mystérieux corbeau (pas l’oiseau, mais un surnom pour un auteur anonyme) sème la terreur en envoyant des lettres injurieuses et mortelles aux résidents. « C’est une histoire vraie », affirme Jessie Buckley. « L’affaire avait fait beaucoup de bruit à l’époque. Il y a eu un débat au Parlement et deux femmes ont été condamnées à de la prison. »

Des personnages qui ne mâchent pas leur mots

Le film n’a pas hésité à utiliser un langage particulièrement coloré, ce qui a fait reculer certains spectateurs lors des premières projections. « En le revoyant hier, je n\’ai pas trouvé qu\’il y avait tant d\’insultes que cela. Mais peut-être que j\’y suis trop habituée », s’amuse Olivia Colman. Dans le film, elle joue le personnage d’Edith Swann, une vieille fille qui jalouse sa voisine irlandaise, Rose Gooding (Jessie Buckley). Edith déteste le mode de vie libéré de Rose et vit encore avec son père (Timothy Spall), un homme étouffant et traditionaliste. Elle se reconnaît-elle dans ce personnage ? « J’ai eu la chance d’avoir des parents qui m’ont abreuvée d’amour et de confiance, ce qui m’a donné assez de force pour tout accomplir », explique l’actrice oscarisée. Sa co-star, elle, admire la désinhibition de son personnage : « C\’est une femme compliquée, une mère incroyable, qui mène sa vie comme bon lui semble (…) J\’aimerais garder un bout de Rose avec moi. »

Une amitié née sous les projecteurs

Ces deux actrices, vêtues de noir ce jour de février, avec des coupes de cheveux platine, dégagent une énergie explosive. Leur amitié remonte à plusieurs années. « Nous nous sommes rencontrées à un festival de musique », se souvient Olivia Colman. « Parfois, quand vous croisez quelqu’un, vous avez une bonne intuition immédiate. On a passé la journée ensemble et chanté dans un karaoké jusqu’à six heures du matin. » Leur complicité est évidente, mais elle est aussi teintée d’admiration mutuelle. Olivia Colman considère Jessie Buckley, qui a joué dans « Chernobyl » et « Fargo », comme « l\’une des meilleures de sa génération ». De son côté, la jeune Irlandaise connaît la filmographie de sa collègue sur le bout des doigts, du méconnu « Tyrannosaur » à la plus récente mini-série « Landscapers ».

Des retrouvailles cinématographiques

En 2021, elles ont partagé l’affiche de « The Lost Daughter » de Maggie Gyllenhaal. Dans ce film, lors de vacances en Grèce, Leda rencontre une jeune mère, qui fait resurgir de douloureux souvenirs de son passé. Olivia Colman et Jessie Buckley incarnent ce même personnage, à deux âges différents de la vie. Les actrices ne se donnent pas la réplique, mais le tournage est l’occasion de quelques soirées riches en rosé. Le film a reçu trois nominations aux Oscars. À la cérémonie, les deux actrices se sont éclipsées à la première occasion, et ont sympathisé avec l’un des liftiers du Dolby Theatre. « On a passé la soirée à faire des allers-retours dans l’ascenseur pour lui amener des petites bouteilles de Margarita », s’amuse encore Jessie Buckley. Au point de rater l’événement de la soirée : la gifle donnée par Will Smith à Chris Rock. « À notre retour à table, ajoute Olivia Colman, nos amis nous ont dit : vous avez vu ce qui est arrivé ? On a manqué l’un des plus gros moments de l’histoire des Oscars. »

Une collaboration à renouveler

Après cette expérience, Olivia Colman a tout de suite pensé à Jessie Buckley pour le second rôle principal de « Scandaleusement vôtre ». « L\’avantage de se connaître aussi bien, c’est qu’il y a tout de suite un lien de confiance. On sent aussi quand l’autre bluffe », souligne Olivia Colman. Pour la seconde fois de sa carrière, elle a endossé la casquette de co-productrice sur ce film. Cependant, elle avoue ne pas être très inspirée par ce rôle : « Je ne sais pas trop en quoi ça consiste. Peut-être qu’en rajoutant mon nom, il y a plus de chance de voir le projet aboutir. » Au fond, elle préfère rester actrice et « ne pas trop jouer l’adulte » sur le plateau. On dirait que tout peut se résoudre dans un éclat de rire.

Scandaleusement vôtre est actuellement en salle.

A la Une People

Découvrez la fascinante histoire du lien entre la superstar de la pop, Taylor Swift, et l’héritière milliardaire Rebekah Harkness, une histoire qui transcende les époques ...
Un coup de tonnerre vient de secouer la NBA, avec l’annonce de l’exclusion à vie de Jontay Porter. Le joueur des Toronto Raptors est accusé ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail