Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Mutinerie de Wagner met les blogueurs militaires russes sur un fil tranchant

Wagner Mutiny Puts Russia’s Military Bloggers on a Razor’s Edge
News Jobba.fr

Mutinerie de Wagner met les blogueurs militaires russes sur un fil tranchant

Les blogueurs nationalistes russes influencent l’opinion publique

Les funérailles de Vladlen Tatarsky

Les funérailles de Vladlen Tatarsky, blogueur nationaliste russe sur Telegram, ont été marquées par une foule de personnes transportant des brassées de roses rouges et un salut militaire. Tatarsky a été tué dans une explosion mystérieuse dans un café de Saint-Pétersbourg en avril. Bien que ce ne soit pas les funérailles d’une célébrité ou d’un fonctionnaire gouvernemental, cet événement témoigne de l’influence croissante des blogueurs nationalistes russes.

Les voenkory et l’information sur les lignes de front

Les blogueurs nationalistes russes, connus sous le nom de « voenkory » ou correspondants militaires, ont comblé le vide d’information laissé par le gouvernement concernant la situation sur les lignes de front en Ukraine. Beaucoup d’entre eux ont accumulé une grande audience en publiant des vidéos de guerre. Par exemple, le canal Telegram du blogueur ukrainien pro-russe Yuri Podolyaka compte 2,8 millions d’abonnés, tandis que Semyon Pegov, ancien journaliste télévisé, également connu sous le nom de WarGonzo, compte 1,3 million d’abonnés. Rybar, géré par Mikhail Zvinchuk, ancien traducteur militaire en arabe, compte 1,2 million d’abonnés.

Le rôle de Telegram lors de la marche avortée de Prigozhin

Face à la marche avortée de Yevgeny Prigozhin, allié de longue date de Poutine et chef du groupe de mercenaires Wagner, sur Moscou le 23 juin, de nombreuses personnes en Russie se sont tournées vers Telegram pour obtenir des informations. Cependant, les blogueurs pro-guerre de Telegram ont hésité à publier leurs mises à jour habituelles.

La relation complexe entre les voenkory et le Kremlin

La relation entre les voenkory et le Kremlin a toujours été compliquée. Certains blogueurs nationalistes sont alignés sur le Kremlin, d’autres sur Wagner. On retrouve également une faction de vétérans militaires, représentée par des figures telles que Igor Girkin, ancien commandant des forces séparatistes soutenues par la Russie lors de l’annexion de la Crimée en 2014, qui compte désormais 800 000 abonnés sur Telegram. Tous ces blogueurs sont des nationalistes pro-guerre, souvent en faveur d’une escalade de la violence. Certains d’entre eux, dont Prigozhin lui-même, ont vivement critiqué la gestion de l’invasion totale de l’Ukraine, attribuant la mauvaise performance sur le champ de bataille à l’incompétence de la direction militaire.

Les blogueurs nationalistes russes réaffirment leur loyauté envers Poutine

Pendant que la rébellion se déroulait, les blogueurs qui avaient courtisé Prigozhin tout en restant proches du Kremlin en ont profité pour réaffirmer leur loyauté envers Poutine. Certains d’entre eux ont qualifié la rébellion de Wagner de « coup de poignard dans le dos ».

A la Une Technologie

Vous avez déjà entendu parler des bitcoins saisis sur le darknet par le gouvernement américain ? Eh bien, il semblerait que ces derniers soient en ...
Bienvenue sur notre blog Jobba, un espace dédié aux passionnés de cryptomonnaie. Aujourd’hui, nous allons parler de Paradigm, une entreprise d’investissement en cryptomonnaie qui projette ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail