...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Marché du documentaire, branche de l’Académie contre. Cinéastes populaires – Doc Talk –

Doc-Talk-Podcast-Episode-2.jpg

Marché du documentaire, branche de l’Académie contre. Cinéastes populaires – Doc Talk –

« C’était le meilleur des temps, c’était le pire des temps… », a écrit Charles Dickens dans Un conte de deux villes. La même phrase pourrait décrire l’état de l’industrie documentaire.

De plus en plus de films documentaires indépendants et de séries d’une qualité exceptionnelle sont réalisés comme jamais auparavant, mais le secteur se trouve confronté à un dilemme existentiel : comment transmettre cette œuvre remarquable aux téléspectateurs. Les opportunités de distribution se sont taries au cours de l’année écoulée – les acheteurs n’achètent plus, du moins au rythme où ils le faisaient auparavant – provoquant une profonde anxiété parmi les cinéastes de non-fiction.

Nous approfondissons ces préoccupations vitales avec Thom Powers, programmateur de documentaires au Festival du film de Toronto, dans l’épisode 2 de Doc Talk. Notre podcast animé par le cinéaste John Ridley et le monteur documentaire de Deadline Matt Carey est produit par Deadline et Ridley’s Nō Studios et présenté en partenariat avec National Geographic Documentary Films.

Powers, l’une des personnalités les plus respectées du documentaire, diagnostique les raisons de la lenteur du marché des acquisitions, mais il envisage également l’avenir du documentaire avec optimisme. Et il discute de certains des documentaires les plus chauds présentés en avant-première au TIFF, y compris ce qu’il appelle un film « WTF » sur un homme qui a été confiné dans une pièce, nu et seul, pendant plus d’un an, tout cela pour le bien d’un prototype. série de télé-réalité.

Et Powers partage son point de vue sur la question de savoir si la branche documentaire de la Motion Picture Academy, qui détermine chaque année la liste restreinte des documentaires aux Oscars et les nominations, élimine injustement certains cinéastes majeurs, les punissant pour leur popularité.

C’est dans l’épisode 2 de Doc Talk, un podcast pour tous ceux qui aiment l’art du film documentaire.

Écoutez ci-dessous :

A la Une People

Entrez dans les coulisses de l’industrie du cinéma, avec une lueur particulière sur les caprices de dernière minute des réalisateurs. Aujourd’hui, nous traitons d’un incident ...
La Met Gala, un terrain propice aux rapprochements La Met Gala est sans conteste l’un des événements les plus glamours de l’année. Cette année, ce ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail