Le Magazine 2.0 Inside & Actu

« Nous sommes tous étrangers » avec Salaar et Dunki –

« Nous sommes tous étrangers » avec Salaar et Dunki –

Salaar : Partie 1 – Cessez-le-feu a rapporté 2,5 millions de dollars en avant-premières jeudi alors que le thriller d’action Telugu s’ouvre dans environ 800 lieux en Amérique du Nord. La superstar de Bollywood Shah Ruhk Kan est en tête d’affiche du drame Dunkyson troisième film de l’année après Pathaan et Jawantous deux parmi les dix films les plus rentables d’Inde.

Présenté par Moksha Movies/Pathyangira Cinemas, Salaar réalisé par Prashanth Neel, met en vedette Prabhas et Prithviraj Sukumaran dans l’histoire d’un chef de gang qui fait une promesse à un ami mourant.

Les films indiens sont un pilier du box-office spécialisé, certains week-ends plus que d’autres. C’est un gros problème. Les principales ouvertures indépendantes incluent le film très nominé de Searchlight Pictures Nous tous, étrangers par Andrew Haigh; Celui de Michel Franco Mémoire de Ketchup Entertainment ; La dernière séance de Freud de Sony Pictures Classics et Music Box Pictures Le crime est le mienle tout en version limitée.

Sur Salaar : Prabhas (Baahubali) est l’une des plus grandes stars du cinéma Telugu. Neel est connu internationalement pour KGF la franchise. KGF : Chapitre 2 a été le film le plus rentable en Inde l’année dernière, dépassant même le record du SS Rajamouli. €€€.

Drame Dunky de Yas Raj Films, réalisé par Rajkumar Hirani, est dans 686 salles. L’histoire de quatre amis tentant d’émigrer illégalement du Pendjab vers le Royaume-Uni a moins d’action que Saalar, mais c’est aussi le roi de Bollywood.

La nouveauté dans les tarifs de festival de grande envergure est Tous les étrangers, en ouverture sur quatre écrans à New York (AMC Lincoln Square et Angelika) et à Los Angeles (AMC Century City et Landmark Sunset 5). Adam (Andrew Scott), un scénariste solitaire dans une tour presque vide du Londres contemporain, fait une rencontre fortuite avec un mystérieux voisin Harry (Paul Mescal), qui perturbe le rythme de sa vie quotidienne. Alors qu’une relation se développe entre eux, Adam est préoccupé par les souvenirs du passé et se retrouve attiré par la ville de banlieue où il a grandi et la maison d’enfance où semblent vivre ses parents (Claire Foy et Jamie Bell). tels qu’ils étaient le jour de leur mort, 30 ans auparavant. Créé à Telluride, voir la revue Deadline.

Récemment, il a remporté sept BIFA (British Independent Film) dAwards et a été nominé pour quatre Gotham Awards et trois Spirit Awards, un Golden Globe pour Andrew Scott et un Critics Choice Award pour Andrew Haigh. Il a décroché neuf nominations au London Film Critics Circle, soit le plus grand nombre de tous les films. Le National Board of Review a honoré le film dans son Top 10 des films indépendants de l’année.

(Searchlight a également Pauvres choses s’étendant à plus de 800 cinémas au cours de la troisième semaine.)

La dernière séance de Freud avec Anthony Hopkins et Matthew Goode ouvre ses portes à New York (Union Square, Cinemas 1,2,3, New Plaza Cinema) et à Los Angeles (Grove, Royal). Réalisé par Matthew Brown. Créé à l’AFI Fest, voir la revue Deadline. Hopkins incarne le fondateur de la psychanalyse Sigmund Freud dans un débat privé avec Les chroniques de Narnia l’auteur et théologien CS Lewis (Goode) sur l’existence de Dieu. Basé sur la pièce du même nom de Mark St. Germain de 2009, elle-même construite sur les conférences du Dr Armond M. Nicholi à Harvard en 1967 — La question de Dieu : CS Lewis et Sigmund Freud débattent de Dieu, de l’amour, du sexe et du sens. de la vie.

St. Germain a adapté la pièce à l’écran en collaboration avec le réalisateur.

Mémoire de Michel Franco avec Jessica Chastain sort à New York (AMC Lincoln Square) et LA (Century City). Passe sur sept écrans le 5 janvier. Sylvia (Chastain) est une assistante sociale qui mène une vie simple et structurée : sa fille, son travail, ses réunions des AA. Cela est révélé lorsque Saul (Peter Sarsgaard) la suit chez elle après leur réunion de lycée. Leur rencontre surprise va profondément les affecter tous les deux alors qu’ils ouvrent la porte sur le passé. Créée à Venise, voir la revue Deadline. Sarsgaard a remporté la Coupe Volpi du meilleur acteur. Jessica Chastain a été nominée pour la meilleure performance principale aux Film Independent Spirit Awards. Tous deux sont apparus dans de nombreux talk-shows nationaux, notamment Le spectacle de ce soir, la vueet AUJOURD’HUI.

Et Music Box Films ouvre la dernière comédie loufoque de François Ozon Le crime est le mien le 25 décembre. À l’affiche à New York (Quad), LA (Laemmle Royal) et Chicago (Music Box Theatre) lundi. En expansion le 5 janvier. Le dernier volet d’une trilogie de farces satiriques comprenant 8 femmes et Poticheavec Nadia Tereszkiewicz (César du meilleur espoir féminin pour Valeria Bruni Tedeschi) Pour toujours jeune) dans le rôle de l’actrice en difficulté Madeleine qui vit avec sa meilleure amie Pauline, une avocate au chômage jouée par Rebecca Marder (Une fille radieuse). Ils ont du mal à joindre les deux bouts, mais l’occasion se présente lorsqu’un producteur de théâtre lascif est retrouvé mort. Madeleine est jugée pour meurtre et accède à une célébrité scandaleuse, tandis que Pauline est avocate de la défense et chef de piste du cirque médiatique. Librement adapté par Ozon d’une pièce de 1934 de Georges Berr et Louis Verneuil. Projeté aux Rendez-vous du cinéma français d’Unifrance à Paris. Présenté en ouverture du Festival Premiers Plans d’Angers.

A la Une People

Filles est l’odyssée de Natalie Rae et Angela Patton documentant le programme de Patton qui donne du pouvoir aux filles d’hommes incarcérés et donne un ...
La voix de Luther Vandross était la bande originale de nombreuses enfances noires du millénaire. Personnellement, je me réveillais tous les dimanches avec de la ...