...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La déclaration de l’exposition aux cryptomonnaies devrait être obligatoire pour les banques

News Jobba.fr

La déclaration de l’exposition aux cryptomonnaies devrait être obligatoire pour les banques

Bâtiment BIS à Bâle, Suisse. Source : Adobe/doganmesut

Le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a souligné l’importance de divulguer les expositions des banques aux crypto-actifs, soulignant la nécessité d’un reporting standardisé et d’une plus grande transparence dans l’espace crypto.

En consultation documentle comité a proposé des exigences de déclaration obligatoires pour les banques liées à leurs activités de cryptographie.

Les propositions s’étendent aux aspects qualitatifs et quantitatifs des expositions cryptographiques, a indiqué le comité.

La divulgation comprend des informations sur les activités liées à la cryptographie de la banque, des détails sur les expositions à la cryptographie et les exigences de liquidité associées.

Les banques doivent également fournir des informations sur la manière dont elles classent leurs expositions et passifs liés à la cryptographie.

Le Comité de Bâle vise à mettre en œuvre ces exigences d’information d’ici le 1er janvier 2025.

En normalisant les rapports sur l’exposition aux cryptomonnaies, le comité cherche à promouvoir la discipline de marché et à combler le fossé d’information entre les banques et les acteurs du marché.

Le comité a sollicité les commentaires du public, des acteurs du marché ainsi que des utilisateurs et préparateurs de divulgation concernant ces propositions.

Tous les commentaires reçus avant le 31 janvier 2024 seront rendus publics sur le site Web de la Banque des règlements internationaux (BRI), à moins que le répondant ne demande explicitement un traitement confidentiel.

En tant que principal organisme de normalisation mondial en matière de réglementation prudentielle des banques, le Comité de Bâle joue un rôle crucial dans le renforcement de la stabilité financière.

Même si ses décisions n’ont pas force de loi, elles influencent les pratiques et réglementations bancaires du monde entier.

Le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a été créé en 1974 par les gouverneurs des banques centrales de ce qui était alors connu sous le nom de pays du G10.

Le secrétariat du comité est situé au siège de la Banque des règlements internationaux à Bâle, en Suisse.

A la Une Technologie

L'Union Européenne lance une enquête sur Meta pour vérifier si Facebook et Instagram protègent efficacement les enfants. Les régulateurs craignent que les interfaces de ces ...
Netflix continue de décevoir ses abonnés avec une nouvelle décision radicale : la suppression du téléchargement sur PC. Apprenez-en plus sur cette mesure et ses ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail