...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

EigenLayer lance les demandes de largage aérien jusqu’au 7 septembre

eigenlayer lance les demandes de largage aérien jusqu'au 7 septembre. obtenez tous les détails sur les largages aériens proposés par eigenlayer avant la date limite.
News Jobba.fr

EigenLayer lance les demandes de largage aérien jusqu’au 7 septembre

EigenLayer lance les demandes de largage aérien jusqu’au 7 septembre

Le secteur des cryptomonnaies continue de surprendre ses utilisateurs avec de nouvelles opportunités et c’est le moment pour les passionnés de blockchain de se réjouir. Recentement, EigenLayer, une plateforme innovante dans le staking d’Ethereum, a ouvert les portes pour une initiative très attendue : son premier « stakedrop ». Cette fenêtre de réclamation, qui s’est ouverte le 10 mai, offre une opportunité unique jusqu’au 7 septembre de cette année.

L’offre alléchante d’EigenLayer

Durant cette période spécifique, les participants ont la possibilité de sécuriser 6,05% du total du stock du token EIGEN, qui s’élève à un gigantesque 1,67 milliard. Cette allocation représente une part significative du total et marque la première phase de distribution des tokens de la plateforme. Une seconde phase est déjà prévue, laquelle augmentera la quantité de tokens disponibles de 0,7%.

Conditions de participation et distribution régionale

Cependant, l’initiative n’est pas sans controverses. En dépit de l’enthousiasme général, certains problèmes logistiques et réglementaires ont soulevé des inquiétudes au sein de la communauté cryptographique. Notamment, les utilisateurs des États-Unis, du Canada, et de certains pays d’Afrique et d’Asie se trouvent dans l’incapacité d’accéder au site des réclamations pour des raisons géopolitiques. De plus, l’utilisation de VPN est également bloquée, ce qui complique encore plus la participation.

Réactions de la communauté et perspectives futures

La stratégie de distribution sélective d’EigenLayer a aussi suscité des critiques pour son manque de transférabilité. Les tokens EIGEN, une fois obtenus, ne peuvent être transférés d’un portefeuille à un autre, ce qui pose question quant à leur utilité et fluidité dans l’économie cryptographique. Malgré ces obstacles, les responsables du projet maintiennent leur plan de distribuer 113 milliards d’EIGEN aux utilisateurs éligibles sur plusieurs saisons.

Experts en cryptographie expriment leurs réserves

Des voix autorisées dans l’univers de la blockchain se sont également élevées pour remettre en question les promesses d’EIGEN. Des chercheurs chez Galaxy, notamment Christine Kim, ont exprimé des doutes quant à la nécessité d’un « token de travail intersubjectif » avant même que la plateforme n’ait prouvé sa capacité à réaliser les fonctions de base du restaking. Ces critiques soulignent l’importance d’une analyse approfondie avant l’investissement dans de nouvelles cryptomonnaies.

La période de réclamation qui s’étend jusqu’au 7 septembre est donc un moment crucial pour EigenLayer et pourrait bien définir le futur de son intégration dans l’écosystème d’Ethereum. Les participants actuels et futurs devraient rester vigilants et informés, pesant soigneusement les avantages contre les potentielles restrictions et risques.

A la Une Technologie

Dans l’univers des moyens de transport écologiques, la trottinette électrique et le vélo électrique se positionnent comme deux alternatives de choix pour les citadins et ...
L'Union Européenne lance une enquête sur Meta pour vérifier si Facebook et Instagram protègent efficacement les enfants. Les régulateurs craignent que les interfaces de ces ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail