...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

« Arrêtez de donner du sens » restauré d’A24 – date limite

MSDSTMA_EC028.jpg

« Arrêtez de donner du sens » restauré d’A24 – date limite

Arrêtez de donner du sens, le film de concert remasterisé qui a fait le bonheur du TIFF, sort sur 300 écrans Imax aux États-Unis, au Canada, au Royaume-Uni et en Irlande. Emplacements aux États-Unis numéro 260 avant une sortie nationale la semaine prochaine.

L’extravagance Talking Heads de 1984 de Jonathan Demme est présentée dans sa nouvelle itération par A24, ce qui signifie que le film vieux de plusieurs décennies peut désormais étendre sa portée à un nouveau public plus jeune qui constitue le principal fan de A24. Les chiffres d’ouverture sont difficiles à évaluer car il n’y a pas beaucoup de compétitions, mais il y a des soirées, des discothèques, des stars et des salles à guichets fermés avec un film coûtant environ 1,5 million de dollars, y compris les avant-premières du jeudi.

Une première spéciale grand format pour le 40e anniversaire au Festival du film de Toronto plus tôt ce mois-ci a fait danser les gens dans les allées et a battu des records Imax. Il s’agit de l’événement en direct le plus rentable de la société, gagnant 640,8 000 $ et vendant 25 écrans dans 165 sites Imax en Amérique du Nord et au BFI Imax à Londres. Le film s’ouvre sur un week-end étonnamment chargé de spécialités.

Cadeaux néon Il vit à l’intérieur, un thriller d’horreur du premier long métrage Bishal Dutta, sort sur 1 985 écrans. Écrit par Dutta et Ashish Mehta, il suit Sam (Megan Suri), une adolescente indo-américaine culturellement précaire et son ex-amie, Tamira (Mohana Krishnan), qui porte toujours avec elle un mystérieux pot Mason vide. Dans un moment de colère, Sam brise le pot de Tamira et libère une ancienne force démoniaque indienne.

IFC Films présente L’origine du mal sur 206 écrans. De Sébastien Marnier et avec Suzanne Clément, Laure Calamy, Doria Tiller, Jacques Weber, Dominique Blanque. Une femme est entraînée dans un monde de secrets et de trahisons alors que la bataille pour l’immense propriété de son ex-père révèle qu’il est plus que le génial patriarche qu’elle avait supposé dans cette satire tordue. Créé à Venise l’année dernière, revue de Deadline ici.

Music Box Films présente Mon marin, mon amour de Klaus Härö sur 37 écrans dans 21 marchés, dont le Regal Essex Crossing à New York et le Monica Film Center, Laemmle Town Center, Regal Long Beach à Los Angeles, ainsi qu’un mélange de cinémas indépendants et de chaînes à Philadelphie, Boston, DC, Houston, Seattle, Phoenix , Tampa, Orlando, Sacramento et ailleurs. Howard (James Cosmo), un marin à la retraite grincheux et veuf, vit dans une maison au bord de la mer. Lorsque sa fille adulte Grace (Catherine Walker) engage une gardienne, Annie (Bríd Brennan), il rejette sa compagnie mais finit par ouvrir son cœur. Écrit par Jimmy Karlsson et Kirsi Vikman

AppleTV+ présente Flore et fils en version limitée. Fait ses débuts sur le streamer le 29/09. Le charmeur de Sundance de John Carney met en vedette Eve Hewson dans le rôle d’une mère célibataire, Flora, qui ne sait pas comment gérer son fils adolescent rebelle, Max (Orén Kinlan). Encouragée par la police à trouver un passe-temps à Max, Flora essaie de l’occuper avec une guitare acoustique cabossée. Avec l’aide d’un musicien de Los Angeles (Joseph Gordon-Levitt), Flora et Max découvrent le pouvoir transformateur de la musique. Révision de la date limite ici.

Détends-toi, je viens du futur de Blue Fox Entertainment est sorti sur 45 écrans. Réalisé par Luke Higginson, il met en vedette Rhys Darby dans le rôle d’un homme du futur désormais piégé dans le passé, qui tente de se faire une vie en ignorant les conséquences qu’il a déclenchées.

Homme en fuite, un documentaire sur le scandale 1MDB (1Malaysia Development Berhad) et le cerveau présumé du fonds, le fugitif international Low Taek Jho, également connu sous le nom de Jho Low, sera présenté en première à New York au Village East, puis s’étendra à Los Angeles (Laemmle Monica Film Center) le week-end prochain. Le film de Cassius Michael Kim suit Jho Low, né dans une famille riche de l’île de Penang en Malaisie, il a étudié à la Harrow School de Londres et à Wharton aux Etats-Unis avant d’être recherché pour son rôle dans le scandale 1MDB, l’homme de 40 ans. L’homme d’affaires et financier âgé d’un an menait une vie glamour, faisant la fête avec des célébrités comme Leonardo DiCaprio et sortant avec le mannequin Miranda Kerr. Il a participé au financement du hit de Martin Scorsese le loup de Wall Street et a été surnommé « le Great Gatsby asiatique ». Le document est présenté par The Smoking Section/Evergreen Media.

Circle Collective présente Ce qui ne flotte pas de la nouvelle production Gummy Films (Luca Balser, Rachel Walden et Pauline Chalamet) à New York au Roxy Cinema avec de multiples salles à guichets fermés et d’autres projections ajoutées pour la semaine prochaine avant la sortie du film à Los Angeles le 10/6 à Brain Dead et une projection en salles et tournée des festivals tout au long du mois d’octobre. L’ouverture à New York bénéficie du soutien de Posteritati, le « magasin de disques » emblématique de Red Hook appartenant à Bene Coopersmith – le film a été tourné à Red Hook et à New York. Le film indépendant a obtenu une dérogation promotionnelle SAG-AFTRA. Pauline Chalamet (La vie sexuelle des étudiantes) produit et joue aux côtés de Larry Fessenden (Dépravé) et Keith Poulson (PVT Chat) comme des New-Yorkais à bout de souffle.

Cohen Media Group présente un documentaire Les tempêtes de Jeremy Thomas au Quad, s’étendant à Los Angeles et à une dizaine d’autres marchés la semaine prochaine. Le producteur prolifique et parfois transgressif (Le dernier empereurSexy Beast, Joyeux Noël, M. Lawrence, Accident), lors de son trajet annuel du Royaume-Uni au Festival de Cannes, parle de cinéma et de sa carrière avec le réalisateur Mark Cousins. Première à Cannes 2021. Cette semaine, Thomas a fait un autre voyage, du TIFF à New York pour une projection spéciale et des questions-réponses avec le coprésident de Sony Pictures Classics, Michael Barker. Le Quad présente une rétrospective de son travail.

Peu charitable d’Abramorama, réalisé par Stephen Gyllenhall, sera présenté en première au Village East de New York et au Laemmle Royal de Los Angeles le 29 septembre. Le documentaire basé sur le livre et la conférence TED du fondateur de AIDS Rides et de Breast Cancer Walk, Dan Pallotta, expose ce côté sombre de la philanthropie. Après que trois des organisations caritatives américaines les plus dynamiques et les plus prospères aient été fermées par des organismes de surveillance conservateurs, détruisant des vies et privant de ressources précieuses, bon nombre des plus grands influenceurs dans le domaine savaient que quelque chose devait être fait pour remanier le secteur à but non lucratif. Commençant par Pallotta, dont le Ted Talk sur le sujet a inspiré les plus grands philanthropes et acteurs du changement, le reportage introduit une nouvelle façon radicale de donner, exigeant que les organismes de bienfaisance soient libérés des contraintes traditionnelles du sac et des cendres. Entretiens avec Chris Anderson, PDG de TED, Steve Nardizzi (co-fondateur de Wounded Warrior Project), Darren Walker (président de la Fondation Ford) et l’acteur Edward Norton (fondateur de Crowdrise).

A la Une People

Entrez dans les coulisses de l’industrie du cinéma, avec une lueur particulière sur les caprices de dernière minute des réalisateurs. Aujourd’hui, nous traitons d’un incident ...
La Met Gala, un terrain propice aux rapprochements La Met Gala est sans conteste l’un des événements les plus glamours de l’année. Cette année, ce ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail