...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pourquoi la Reine Elizabeth ‘aimait quand les choses tournaient mal’: aide

Why Queen Elizabeth 'loved when things went wrong': aide

Pourquoi la Reine Elizabeth ‘aimait quand les choses tournaient mal’: aide

Quand la reine Elizabeth II appréciait les imprévus et l’innovation technologique : Récits d’une ancienne secrétaire privée

Imaginez une reine qui, loin d’être prise par l’orgueil, se complaît dans les moments d’imprévus, qui apportent une touche d’inattendu à son quotidien parfaitement organisé. Une souveraine qui, pourtant ancrée dans la tradition, n’hésite pas à embrasser les nouvelles technologies. C’est le portrait que dresse Samantha Cohen, ancienne secrétaire privée de la reine Elizabeth II, dans une série d’anecdotes aussi surprenantes qu’enrichissantes.

Une reine qui aimait les imprévus

« La reine n’avait aucun ego, elle était très à l’aise avec elle-même, mais elle adorait quand les choses tournaient mal », raconte Samantha Cohen, qui a travaillé pour la royauté de 2001 à 2019, dans un entretien accordé au Herald Sun. Si un gâteau ne se coupait pas correctement ou si une plaque ne se dévoilait pas comme prévu, ces petits couacs apportaient du piment à sa vie.

Elle se souvient de moments particulièrement mémorables lors des visites de la reine en Australie en 2002 et 2019.

Une relation privilégiée avec la reine

En tant que secrétaire privée adjointe de la reine, Samantha Cohen interagissait quotidiennement avec la souveraine. « La reine et moi discutions beaucoup. Elle me manque, c’était une femme spéciale », confie-t-elle, avant de révéler que la reine l’invitait souvent, elle et sa famille, à passer Noël avec les royals dans leurs résidences de Balmoral et de Sandringham.

« J’adorais, adorais, adorais mon travail de secrétaire privée adjointe de la reine. C’étaient des moments heureux car la reine était en grande forme », se remémore-t-elle avec émotion.

La reine, amatrice d’innovations technologiques

Malgré son âge avancé, la reine Elizabeth II, décédée en 2022 à l’âge de 96 ans, n’a jamais hésité à embrasser les nouvelles technologies. Elle avait même affectueusement surnommé Samantha Cohen « Samantha Panther », en raison de son attitude de travail sans détour.

Cohen se souvient en particulier de l’enthousiasme de la reine lors du lancement de sa chaîne YouTube en 2007. « Nous avons fait une maquette et montré à la reine ce qu’était YouTube. Elle a dit : « Fantastique », elle était partante », raconte Cohen.

La notoriété de la reine sur YouTube est telle que le Vatican et la Maison Blanche l’ont contactée pour créer leurs propres chaînes, en déclarant : « La reine avait une chaîne sur YouTube avant nous ».

Samantha Cohen, au service de la famille royale

À la demande de la reine, Samantha Cohen a commencé à travailler pour le prince Harry et son épouse, Meghan Markle, en 2018. Cependant, l’année suivante, elle a démissionné de la maison royale, se plaignant d’un traitement sévère et comparant le travail à « travailler avec des adolescents ».

L’après-reine n’a pas été de tout repos pour Samantha Cohen. Elle a été engagée en tant que directrice générale du Conseil de l’entreprise et de l’investissement du Commonwealth et a créé l’initiative Green Canopy de la reine, qui a permis de planter 3 millions d’arbres dans tout le Royaume-Uni au nom de l’ancienne souveraine.

« C’était mon cadeau à la reine. Elle aimait les arbres et la nature et connaissait chaque arbre des jardins du palais de Buckingham », se souvient-elle avec affection.

Un engagement au-delà de la royauté

En 2022, Samantha Cohen a brièvement servi sous le Premier ministre Boris Johnson. « J’ai été recrutée parce qu’il y avait eu beaucoup de changements », a-t-elle confié au Herald Sun.

Elle a ensuite assisté aux funérailles de la reine à la chapelle Saint-Georges. « Windsor était sa maison, et elle aimait y être », a-t-elle déclaré. « Elle est morte dans son endroit préféré et a été enterrée dans son endroit préféré aux côtés de son mari et d’autres membres de sa famille ».

Ces anecdotes, loin des clichés de la royauté, dévoilent une reine Elizabeth II surprenante et attachante, et témoignent de l’impact de son règne à la fois sur la couronne et sur ceux qui ont eu le privilège de travailler à ses côtés.

A la Une People

Le Festival de Cannes est sans aucun doute l’un des événements les plus prestigieux du monde du cinéma. Mais, au-delà du glamour et des paillettes, ...
Un adieu émouvant à Roger Corman, le célèbre « Roi des B » d’Hollywood La légende du cinéma, Roger Corman, surnommé le « Roi des B » pour sa ...
Nos autres articles
People
Zendaya refuses to wear these 5 fashion labels, according to stylist Law Roach
Celebrities

Titre: « Zendaya délaisse 5 grandes marques de mode, d’après son styliste Law Roach »

Introduction:
Une star au firmament de la mode, Zendaya est connue pour son style audacieux et avant-gardiste. Selon son styliste Law Roach, il y a cependant cinq marques de mode que la célébrité refuse catégoriquement de porter. Découvrons ensemble les dessous de ces choix vestimentaires qui font toute la différence !

Dans le monde glamour et étincelant de Hollywood, Zendaya est une comète véritablement unique. Grâce à ses choix audacieux et à sa volonté de repousser les limites, cette icône de la mode a réussi à se forger une identité sartoriale bien à elle. Mais ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’il y a certaines marques que l’actrice de ‘Euphoria’ refuse catégoriquement de porter.

Selon son styliste de longue date, Law Roach, qui est également à l’origine de certains des looks les plus emblématiques de la star, Zendaya a une liste précise de marques qu’elle évite. Ce sont principalement des maisons de haute couture et des griffes de prêt-à-porter bien connues qui semblent ne pas correspondre à l’identité vestimentaire de la jeune femme.

Il est important de noter que ces refus ne sont pas basés sur des considérations superficielles ou des caprices de stars. Au contraire, ils sont le reflet des convictions personnelles de Zendaya et de son désir de s’habiller de manière à être en harmonie avec elle-même. Cette volonté de rester fidèle à ses valeurs est l’une des raisons pour lesquelles Zendaya est devenue une véritable influenceuse dans le domaine de la mode.

Ces choix vestimentaires sont une déclaration puissante qui montre que Zendaya est une femme qui sait ce qu’elle veut et qui n’a pas peur de le montrer. En refusant de porter certaines marques, elle envoie un message fort sur l’importance de l’individualité et de la liberté d’expression dans la mode.

Alors, quelles sont ces cinq marques que Zendaya délaisse ? Notre enquête continue pour vous livrer tous les détails de cette affaire de mode qui fait déjà grand bruit dans l’univers des célébrités. Restez connectés pour tout savoir sur les secrets de style de Zendaya, cette étoile montante de Hollywood qui continue de nous éblouir par son authenticité et son audace.

Par Maxine Routhier
Titre: « Zendaya délaisse 5 grandes marques de mode, d’après son styliste Law Roach »<br /> <br /> Introduction: <br /> Une star au firmament de la mode, Zendaya est connue pour son style audacieux et avant-gardiste. Selon son styliste Law Roach, il y a cependant cinq marques de mode que la célébrité refuse catégoriquement de porter. Découvrons ensemble les dessous de ces choix vestimentaires qui font toute la différence !<br /> <br /> Dans le monde glamour et étincelant de Hollywood, Zendaya est une comète véritablement unique. Grâce à ses choix audacieux et à sa volonté de repousser les limites, cette icône de la mode a réussi à se forger une identité sartoriale bien à elle. Mais ce que beaucoup ne savent pas, c’est qu’il y a certaines marques que l’actrice de ‘Euphoria’ refuse catégoriquement de porter.<br /> <br /> Selon son styliste de longue date, Law Roach, qui est également à l’origine de certains des looks les plus emblématiques de la star, Zendaya a une liste précise de marques qu’elle évite. Ce sont principalement des maisons de haute couture et des griffes de prêt-à-porter bien connues qui semblent ne pas correspondre à l’identité vestimentaire de la jeune femme.<br /> <br /> Il est important de noter que ces refus ne sont pas basés sur des considérations superficielles ou des caprices de stars. Au contraire, ils sont le reflet des convictions personnelles de Zendaya et de son désir de s’habiller de manière à être en harmonie avec elle-même. Cette volonté de rester fidèle à ses valeurs est l’une des raisons pour lesquelles Zendaya est devenue une véritable influenceuse dans le domaine de la mode.<br /> <br /> Ces choix vestimentaires sont une déclaration puissante qui montre que Zendaya est une femme qui sait ce qu’elle veut et qui n’a pas peur de le montrer. En refusant de porter certaines marques, elle envoie un message fort sur l’importance de l’individualité et de la liberté d’expression dans la mode. <br /> <br /> Alors, quelles sont ces cinq marques que Zendaya délaisse ? Notre enquête continue pour vous livrer tous les détails de cette affaire de mode qui fait déjà grand bruit dans l’univers des célébrités. Restez connectés pour tout savoir sur les secrets de style de Zendaya, cette étoile montante de Hollywood qui continue de nous éblouir par son authenticité et son audace.

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail