...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Dev Patel a-t-il créé un nouveau John Wick avec Monkey Man ?

découvrez si dev patel a créé un nouveau john wick dans monkey man. toutes les informations sur ce thriller captivant.

Dev Patel a-t-il créé un nouveau John Wick avec Monkey Man ?

Dev Patel a-t-il créé un nouveau John Wick avec Monkey Man ?

Dev Patel, initialement connu pour ses rôles dramatiques et sensibles, a pris un tournant surprenant avec son dernier film, Monkey Man. Réalisant et jouant le rôle principal, Patel plonge dans l’univers des thrillers d’action violents, en incarnant un personnage qui combine la quête de vengeance et une habileté impressionnante dans les arts martiaux. Mais jusqu’où peut-on aller en comparant ce nouveau venu avec le légendaire John Wick ?

Un personnage entre douceur et brutalité

Dans Monkey Man, Dev Patel incarne Kidd, un homme à la personnalité douce et amicale en apparence. Toutefois, derrière ce masque se cache une âme assoiffée de justice après le terrible assassinat de sa mère. Tout comme John Wick, le personnage de Patel est tiré d’une tragédie personnelle qui le pousse à se transformer en machine de guerre redoutable contre ceux qui l’ont malmené. Si John Wick utilise principalement des armes à feu dans ses vengeances, Kidd, lui, opte pour une approche plus improvisée, utilisant des objets du quotidien pour combattre ses ennemis.

Une chorégraphie qui marie violence et art

Les similitudes avec John Wick s’étendent également au traitement des scènes de combat. Monkey Man offre un spectacle de combats rapprochés chorégraphiés avec minutie, où chaque coup porte la marque de la personnalité complexe du héros. Patel mentionne des influences notables telles que Bruce Lee et le cinéma d’action coréen, ce qui se reflète dans le style viscéral et inventif des affrontements.

Remarquablement, ce n’est pas seulement dans la manière de combattre que Kidd se démarque, mais aussi dans le contexte culturel unique qui enrichit l’histoire. Inspiré par les légendes indiennes, le film tisse un fond mythologique et spirituel qui contraste fortement avec l’univers plus occulte et occidental de John Wick.

Plus qu’un simple pastiche

Il serait réducteur de voir Monkey Man comme une simple copie de John Wick. En réalité, Dev Patel propose une œuvre qui dialogue avec ce genre bien établi tout en y apportant sa propre vision et ses influences culturelles. L’acteur ajoute une dimension presque fantastique au film, où le jeu se fait grandeur nature, mixant brutalité et un sens aigu de la dramaturgie.

Monkey Man se présente donc comme une offre fraîche sur le marché saturé des films d’action. Avec son jeu d’acteur accompli et une réalisation qui mise sur l’originalité et l’authenticité stylistique, Dev Patel pourrait bien avoir donné naissance à un tout nouveau genre de héros d’action. Un homme qui, derrière son apparence trompeuse, cache un esprit aussi tactique et impitoyable que celui de John Wick, mais avec un flair indéniablement original.

Ainsi, si vous cherchez une expérience cinématographique qui combine action intense et profondeur narrative, posez vos yeux sur Monkey Man. Entre les pulsations hautes en adrénaline et les moments de tranquillité introspective, Dev Patel prouve que sa place dans le secteur des films d'action est aussi légitime et impressionnante que celle de ses prédécesseurs.

A la Une

Tom Hanks à un match de football au Royaume-Uni Le célèbre acteur Tom Hanks est un homme de surprises. Il a récemment été aperçu lors ...
Une étoile du cinéma s’éteint : Susan Backlinie de « Jaws » décède à 77 ans C’est avec une grande tristesse que nous annonçons le décès de ...
Nos autres articles
News Film
Roger Corman, the ‘king of cult cinema’, dies at 98
En tant que véritable amoureux du cinéma, nous ne pouvons pas ignorer la disparition d’une légende du septième art. En effet, nous avons la tristesse de vous annoncer le décès de Roger Corman, surnommé le « roi du cinéma culte », à l’âge de 98 ans.

Roger Corman, figure emblématique de la production cinématographique indépendante, a marqué de son empreinte indélébile le monde du cinéma. Connu pour ses films à petit budget, il a réalisé plus de 400 films qui ont su marquer les esprits et devenir des classiques du cinéma.

Surnommé le « roi du cinéma de culte », Roger Corman a su s’imposer dans le monde du cinéma en proposant des films audacieux et novateurs. Il a ainsi contribué à l’émergence de nombreux talents qui sont aujourd’hui devenus des figures incontournables du cinéma.

Roger Corman est décédé à l’âge de 98 ans, laissant derrière lui une œuvre immense et un héritage inestimable pour le monde du cinéma. Son décès marque la fin d’une époque, celle des grands maîtres du cinéma indépendant.

Nous rendons hommage à cet homme, véritable pionnier du cinéma, qui a su marquer l’histoire du septième art. Merci Roger Corman pour votre contribution au monde du cinéma. Vous resterez à jamais dans nos cœurs.

En résumé, le monde du cinéma vient de perdre l’une de ses figures les plus marquantes. Roger Corman, le « roi du cinéma culte », nous a quitté à l’âge de 98 ans. Il laisse derrière lui une œuvre immense qui continuera à inspirer les générations futures.
Martin Scorsese’s dog bit off and ate part of Paul Schrader’s thumb
Êtes-vous un passionné de cinéma, toujours à l’affût des dernières nouvelles et anecdotes de Hollywood ? Si c’est le cas, alors vous êtes au bon endroit ! Bienvenue sur « Jobba », votre blog dédié à l’univers fascinant du cinéma. Nous vous promettons un voyage dans les coulisses de vos films préférés, des histoires inédites de vos réalisateurs favoris, et bien plus encore. Alors, préparez votre pop-corn et plongez avec nous dans le monde magique du cinéma.

L’une des anecdotes les plus surprenantes que nous avons à partager aujourd’hui concerne deux grands noms du cinéma : Martin Scorsese et Paul Schrader. Vous êtes prêt ? Alors, accrochez-vous bien à votre siège et laissez-nous vous raconter l’histoire.

Dans un incident aussi inattendu que surréaliste, le chien de Martin Scorsese a mordu et avalé une partie du pouce de Paul Schrader. Oui, vous avez bien lu. Le fidèle compagnon du célèbre réalisateur de « Taxi Driver » et « Raging Bull » a fait un en-cas du pouce de Paul Schrader, l’éminent scénariste et réalisateur américain.

L’incident, aussi choquant qu’il puisse paraître, n’a heureusement pas eu de conséquences graves sur la relation entre les deux hommes. En fait, c’est devenu une anecdote amusante qu’ils partagent volontiers avec leur entourage et leurs admirateurs.

Restez avec nous pour plus d’histoires fascinantes et de nouvelles passionnantes de l’univers du cinéma. Car après tout, le cinéma, c’est bien plus que des films. C’est une expérience, une aventure, une passion. Et nous sommes là pour vous la faire vivre.

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail