...
Logo Jobba Magazine

Le Magazine 2.0 Inside & Actu

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des Candidats Politiques IA en Approche : Matthew Baum Décrypte les Avantages et Inconvénients !

AI Political Candidates Coming, Analyst Matthew Baum Weighs Pros and Cons

Des Candidats Politiques IA en Approche : Matthew Baum Décrypte les Avantages et Inconvénients !

Plongez dans le monde fascinant, mais potentiellement risqué, des candidats politiques alimentés par l’intelligence artificielle (IA). Leurs promesses alléchantes de révolutionner la politique pourraient nous faire rêver, mais avons-nous vraiment pesé les conséquences imprévues de telles initiatives ?

Matthew Baum : entre fascination et mise en garde

L’analyste politique Matthew Baum ne nie pas l’attraction qu’un candidat propulsé par l’IA pourrait exercer. Cependant, il met en garde contre les menaces inattendues que pourrait représenter ce type d’outsider politique.

Invité sur « Jobba Live », l’éminent professeur de Harvard a partagé son point de vue sur la tendance croissante des candidats IA qui se présentent aux élections politiques à travers le monde.

Steve Endacott : l’IA à la conquête de la Chambre des communes

Prenez par exemple le cas de Steve Endacott. Cet entrepreneur a décidé de faire candidater son avatar généré par IA pour un siège à la Chambre des communes au Royaume-Uni. Une initiative audacieuse qui pourrait bien changer la donne.

Victor Miller : l’IA au service de la mairie

Dans un autre registre, Victor Miller se présente à la mairie de Cheyenne, dans le Wyoming, avec la promesse d’utiliser l’IA pour diriger la ville s’il est élu.

L’attrait des outsiders politiques

Matthew Baum comprend l’intérêt que ces candidats IA suscitent. Il observe que les électeurs ont depuis longtemps une préférence pour les outsiders politiques.

Il évoque la tradition américaine de plébisciter des candidats extérieurs à la sphère politique, des personnes sans lien avec le monde politique, dans l’espoir qu’ils reformeront un système jugé défaillant : « C’est dans notre ADN. »

Les limites de l’IA

Cependant, Matthew Baum met en garde contre les limitations technologiques actuelles de l’IA. Selon lui, nous ne sommes pas encore prêts à confier des rôles de leadership à l’IA.

Il souligne que « les modèles d’IA génératifs ne sont aussi bons que les données qui les sous-tendent. Il existe toutes sortes de problèmes potentiels là-bas. »

Le risque de la désinformation

Matthew Baum avertit également du risque de désinformation. Il suggère qu’il faudrait des formes de vie conscientes pour distinguer l’information précise de l’information fausse.

Conclusion : pas encore prêts pour l’IA en politique

En somme, bien qu’un candidat IA puisse sembler correspondre exactement à ce que les citoyens recherchent, Matthew Baum estime que ce n’est pas encore une option réaliste. Pas pour l’instant.

A la Une People

Préparez-vous à un récit captivant d’un braquage audacieux d’une bijouterie en plein jour, suivi d’une course-poursuite policière à couper le souffle. Vous ne pourrez pas ...
Bienvenue sur Jobba, votre blog préféré pour toutes les nouvelles croustillantes concernant les célébrités. Aujourd’hui, nous avons une histoire explosive pour vous. Billy Ray Cyrus, ...

Rester connecté

Ou directement dans votre boite mail